Faut-il extraire les dents de sagesses ?

Le Docteur Erik Azuelos, dentiste à Andrésy (78570) vous présente des explications sur les dents de sagesse.

Extraire ou non une dent de sagesse, cela dépendra de  la situation de ces dents de sagesse ( proximité des dents voisines ,os avoisinant, obstacle anatomique) et l’état général du patient.

LA SITUATION DES DENTS DE SAGESSE  SUR L’ARCADE

Pour cette discussion, il est indispensable de disposer d’une radiographie dentaire ( en général une radiographie “ panoramique”) pour visualiser et apprécier  la situation des dents de sagesses. 

*  Si la place disponible en arrière de  la deuxième molaire est très insuffisante , il est fort probable que l’éruption de la dent de sagesse sera compromise. De plus en évoluant  celle ci aurait   peu de chances de trouver une position optimale pour  la mastication.

Au contraire, si elle dispose de tout l’espace nécessaire à son éruption, il faudra se montrer patient et éviter d’extraire.

* Imaginons  qu’une dent de sagesse pousse couchée horizontalement. Une telle dent ne pourra jamais être utile.  De plus elle risque  de  provoquer des caries sur les racines de la deuxième molaire qu’elle jouxte.
Ce phénomène, très fréquent au maxillaire inférieur, contraindra le dentiste à extraire la dent ou à vous envoyer chez un spécialiste.

*Selon le degré d'obliquité de la dent de sagesse, on pourra pronostiquer une éruption plus ou moins problématique. On a observé toutefois de remarquables capacités de redressement dans certains cas. Beaucoup de dentistes avoueront  humblement que parfois le pronostic d’éruption relève autant de la prophétie que du sens clinique.


L’ETAT GENERAL DU PATIENT
Le cancer ou d’autres maladies graves n’empêchent pas les accidents d’éruption de survenir. Ces pauvres patients qui souffrent d’affections chroniques graves ne peuvent se permettre d’affronter les éventuelles complications d’une extraction de dent de sagesse. Il faudra donc éviter d’extraire et attendre des moments plus propices.
Certains  problèmes sanguins  peuvent interdire toutes les chirurgies, même les plus anodines. La suspension des médicaments anti-coagulants est une décision à prendre après mûre réflexion par le médecin spécialiste et non par le dentiste, quelle que soit l’urgence.
Les maladies infectieuses même bénignes nous affaiblissent. Il est vivement déconseillé  d’extraire une dent de sagesse ne cas de fièvre même bégnigne. Votre dentiste devra reporter l' extraction de votre dent de sagesse, si votre joue est tuméfiée et que vous pouvez difficilement ouvrir la bouche . Il vous prescrira d’abord des antibiotiques et n’interviendra jamais à chaud.
 


Sur notre site internet, vous trouverez, une présentation de notre équipe, qui est à votre disposition.
Plus d'infos

Pour connaître les horaires d'ouverture, les informations pratiques ou nous contacter,
Tél. 01 39 70 70 70
Cliquer

Le blanchiment dentaire permet d'éclaircir la teinte des dents. En terme technique, nous parlons d'éclaircissement dentaire.
Lire la suite

Découvrez des informations et des explications sur l'hygiène dentaire...
Plus d'infos